L'autosurveillance glycémique chez l'enfant

Partager cet article:

Auto-surveillance glycémique enfantsL’autosurveillance glycémique est très importante dans le cadre du diabète.
Cela permet de savoir où se situe le taux de sucre dans le sang de votre enfant. Le taux de sucre dans le sang pour un non diabétique est de 100 mg/dL à 120 mg/dL (après le repas).
Pour cela, il faut prélever une goutte de sang au bout de son doigt et utiliser un lecteur de glycémie avec une bandelette qui va donner le résultat. Rassurez votre enfant en lui expliquant que la machine est fiable et se trompe rarement. Il est important avant un contrôle glycémique que votre enfant se lave les mains à l’eau (tiède) et au savon et se les sèche correctement après. Ne pas utiliser de gel hydro alcoolique, cela fausse les résultats.
Il est nécessaire de connaître la glycémie avant , au coucher, mais aussi quand votre enfant ne se sent pas bien et qu’il ressent des symptômes d’hypoglycémie (en savoir plus) ou d’hyperglycémie (en savoir plus).
Cela permet de savoir s’il a besoin de sucre ou au contraire d’insuline, mais aussi de connaître la bonne quantité d’insuline à injecter lors des repas. Parlez-en avec votre médecin.

Et avec la pompe à insuline ?

La pompe à insuline demande un suivi glycémique régulier et sérieux pour maximiser son efficacité.
Certains modèles de pompe à insuline sont couplés avec un lecteur de glycémie qui envoie le résultat de la glycémie à la pompe. Quand l’Infirmier ISIS Diabète viendra à domicile pour télécharger les données de la pompe, il pourra mettre en corrélation les glycémies avec les débits de base (insuline pour les besoins du corps à jeun) et les bolus (insuline pour manger). Cela permet d’avoir une meilleure lecture de ces données pour mieux les corriger si nécessaire par le médecin.
En savoir plus sur la pompe à insuline