Comment marche une pompe à insuline ?

Partager cet article:

Qu’est ce qu’une pompe à insuline ?POMPE A INSULINE

Une pompe à insuline est un appareil médical externe portatif qui délivre en continu de l’insuline rapide à un patient diabétique.
Elle comprend un réservoir à remplir d’insuline à action rapide uniquement et d’un piston-poussoir, alimenté par des piles. L’insuline est délivrée par un cathéter (également appelé tubulure) qui est relié au réservoir de la pompe d’un côté et à une canule (sous la peau) de l’autre. Cette canule est fixée à la peau et délivre l’insuline en sous-cutané (comme lors des injections d’insuline à la seringue ou au stylo). Ce dispositif permet à l’utilisateur de programmer et d’injecter les quantités d’insuline déterminées selon les besoins de l’organisme en fonction des heures de la journée. Le programme peut être modifié en suivant les conseils du diabétologue et les doses peuvent être adaptées en fonction des besoins en insuline. L’administration se fait en continu, 24 h/24 selon un programme adapté aux besoins spécifiques de chaque porteur de pompe.

Les cathéters et leurs canules

Le cathéter et toute la ligne de perfusion doivent être changés toutes les 48 à 72 h maximum, soit 3 jours. Cette règle d’observation permet une régularité d’infusion de l’insuline dans les tissus.

Il existe plusieurs longueurs de cathéters, afin de répondre le mieux possible aux différents besoins pratiques des patients (enfants/nourrissons, adultes de grande taille…), mais aussi plusieurs longueurs de canule.

Il existe 2 types de cathéters :

Schéma cathéter droits et tangentiels

Ces cathéters ont une canule souple en Téflon®. Certains modèles de cathéters droits peuvent avoir une canule en acier, qui répond aux besoins de patients spécifiques. Le cathéter est maintenu sur la peau avec un adhésif.

Les réservoirs

Les réservoirs d’insuline sont à remplir par le patient et à insérer dans l’emplacement prévu à cet effet dans la pompe à insuline. Certains modèles de pompe à insuline ont plusieurs tailles et possèdent donc plusieurs tailles de réservoirs.

réservoir 1 réservoir 3

réservoir 2

 

 

 

 

 

Quels sont les différents sites de ponction possibles ?

Il est possible de poser le cathéter au niveau :

  • De l’abdomen en évitant la zone péri-ombilicale trop fortement vascularisée,
  • Des fesses dans le quart supéro-externe,
  • Des cuisses, au niveau de la face antérieure de la cuisse à distance de la rotule, ou de la face interne,
  • Des bras dans la face supéro-externe.

image sites injection adulte

La programmation

Le débit de base
Le débit de base est programmé sur 24h. Il administre selon les horaires de la journée de l’insuline en continu.
Le débit de base est délivré par la pompe, de jour comme de nuit, même en cas de jeûne. Il remplace l’insuline lente dans le schéma multi-injections.

La pompe à insuline offre en complément du débit de base la possibilité de régler un débit de base temporaire. Par exemple, lors d’une activité sportive, il est possible d’ordonner à la pompe d’infuser de l’insuline sur une période définie mais en moins grande quantité que ce qui était paramétré initialement. Une fois la durée écoulée de la programmation temporaire, la pompe reprend le débit de base initialement paramétré automatiquement.

Il est aussi possible de créer des schémas de débit de base différents.
Prenons en exemple les personnes qui n’ont pas du tout le même rythme de vie la semaine et le weekend. Leurs besoins d’insuline ne seront pas les mêmes entre ces deux périodes. Grâce à la pompe, on peut programmer un débit de base « semaine » et un débit de base « weekend », même possibilité pour les personnes travaillant en « horaires décalés, matin, après-midi et nuit ».

Le bolus
Le bolus est l’insuline dont le patient a besoin pour couvrir l’ingestion de glucides lors d’un repas/goûter/collation ou pour soigner une hyperglycémie. Suivant les modèles de pompe, il pourra le faire en manipulant la pompe directement ou en le faisant par l’intermédiaire d’une télécommande pour plus de discrétion.

La pompe à insuline offre en complément la possibilité d’injecter le bolus de manière plus adaptée en fonction du type de repas (repas qui dure, repas riche en gras…).
Il est possible d’étaler sur la durée prévisionnelle du repas le bolus ou encore de le « couper » en plusieurs injections.
Pour résumer, la pompe à insuline externe permet d’adapter le traitement par insuline à la vie au quotidien des patients.

En savoir plus sur la pompe à insuline

Pour aller encore plus loin, vous pouvez consulter le site communautaire dédié entièrement à la pompe à insuline: http://pompeainsuline.afd.asso.fr/  cliquez ici.