Vers la fin des métiers interdits aux personnes atteintes de diabète

13 août 2021 Vie pratique
Partager cet article:
La loi, aujourd’hui est très discriminante envers les personnes atteintes de diabète, car elle interdit tout simplement l’accès à certains métiers. Mais le changement de cette loi archaïque est en marche. Être diabétique est tout à fait compatible avec une vie professionnelle. Que vous soyez menuisier, architecte, maraîcher ou hôtesse de caisse, votre traitement thérapeutique vous permet d’évoluer pleinement et en toute sécurité dans votre profession. C’est pour cela que de nombreuses associations et une députée porte parole se battent depuis des années pour faire évoluer la législation. Le législateur explique ces interdictions par le risque pour la personne et pour son entourage que peut engendrer l’exercice du métier et l’apparition des symptômes du diabète (hypoglycémie, hyperglycémie, acidocétose). 

Les professions incompatibles avec le diabète : 

  • Les métiers de l’armée (les concours pour les écoles militaires). 
  • Les métiers de la marine. 
  • Les métiers des sapeurs-pompiers.  
  • Les métiers de la sûreté nationale, de la police 
  • Les métiers de surveillants pénitenciers.  
  • Les métiers de douane (branche surveillance).  
  • Les métiers de navigants techniques de l’aéronautique civile et commerciale.  
  • Les métiers de conducteurs de poids lourd, transports en commun, ambulances (les permis C, C1, D, D1). 
  • Les métiers de contrôleurs de la navigation aérienne. 
  • Les métiers de contrôleur ou d’inspecteur de la sécurité sociale. 
  • Les métiers d’ingénieurs géographes; des ponts et chaussées; des eaux et des forêts; des mines. 
  • Les métiers d’officiers des Haras Nationaux. 

Les professions compatibles avec le diabète au cas par cas : 

  • Les métiers de travail en hauteur (Ex: laveur de vitre de gratte-ciels). 
  • Les métiers de travail sur des machines dangereuses. 
  • Les métiers avec un travail isolé. 
  • Les métiers d’agent de sécurité. 
  • Les métiers du bâtiment. 
  • Les métiers de l’horlogerie. 
  • Les métiers de la mécanique de précision. 

Heureusement, la législation est en train d’évoluer

En effet, la proposition de loi visant l’ouverture du marché du travail aux personnes atteintes de diabète de la députée Agnès Firmin Le Bodo a été adoptée à l’unanimité à l’Assemblée nationale le 31 janvier 2020. Fin mai 2021, le Sénat a adopté en première lecture la proposition de loi. Le texte de loi doit être voté dans les mêmes termes à nouveau par l’Assemblée Nationale. C’est déjà un grand espoir pour les personnes atteintes de diabète (mais pas que) pour avoir enfin un accès plus large au monde du travail et aux métiers de leurs rêves. Retrouvez l’ensemble de nos articles sur notre magazine! Ne manquez plus les actualités ISIS Diabète, rejoignez-nous sur LinkedIn et YouTube.