Manger moins gras

30 décembre 2021 Cuisine
Partager cet article:

Manger moins gras

7 décembre 2021
Partager cet article:

Pour avoir une alimentation équilibrée, il faut manger moins gras. La quantité mais également la qualité, c’est à dire le choix des lipides, sont importantes . C’est pourquoi nous vous conseillons de limiter les graisses saturées (beurre, fromages, viandes grasses) ainsi que les graisses hydrogénées (huile de palme, palmiste ou coprah) pour lutter au mieux contre les maladies cardio-vasculaires.  

Pourquoi ? 

  • Pour faciliter la perte de poids car les lipides sont deux fois plus caloriques que les glucides.  
  • Pour prévenir l’athérome, c’est-à-dire éviter que vos artères ne se bouchent au niveau du cœur (infarctus) ou au niveau des jambes (artérite).  
  • Spontanément, nous mangeons trop de graisses.  

Comment ? 

En contrôlant les apports en graisses d’ajout, sans pour autant les supprimer : 
  • Toutes les huiles sont caloriques, il n’existe pas d’huile moins grasse. Prendre l’habitude de les doser à l’aide d’une cuillère et penser à les varier.  
  • La margarine est presque aussi calorique que le beurre. En pratique, préférez le beurre qui est moins transformé que les margarines. Consommez le beurre avec modération : 10 à 15 g par jour, soit l’équivalent d’un petit beurre servi en portion individuelle au restaurant. Le beurre supporte mal la cuisson : évitez de le faire cuire à chaleur élevée et de le faire noircir car il peut alors former des composés cancérigènes. 
En limitant la taille des portions des aliments protidiques qui contiennent des graisses invisibles mais sont indispensables au quotidien :  
  • Variez les viandes, plutôt blanche que rouge. 
  • Mangez plus souvent du poisson, au moins 2 à 3 fois par jour sont une fois du poisson gras (sardine, hareng, maquereau, saumon…). Penser aux surgelés et aux conserves au naturel.  
  • Limitez votre consommation de fromage à 30g par jour (environ 1/8ème de camembert), celui de votre choix. Le reste du temps, favorisez les laitages demi-écrémés ou écrémés.  
  • Évitez d’associer plusieurs aliments riches en graisses au même repas.  
En limitant la fréquence de consommation des aliments gras tels que :   
  • Les charcuteries
  • Les fritures, chips, feuilletés, panés… 
  • Les pâtisseries et viennoiseries
  • Les fruits oléagineux (amandes, avocats, cacahuètes, noix, noisettes, olives, pistaches…)
  • La mayonnaise

Tous ces aliments peuvent être consommés de temps en temps, pour prévenir les frustrations et les comportements alimentaires inadaptés et excessifs. 

N’oubliez pas d’ajouter dans vos recettes épices et aromates au gré de vos envies. 

Retrouvez l’ensemble de nos recettes dans la section Cuisine de notre magazine !

Ne manquez plus les actualités ISIS Diabète, rejoignez-nous sur LinkedIn et YouTube.