Prenez soin de vos reins

Partager cet article:

Prenez soin de vos reinsLes reins filtrent le sang pour trier les déchets, qui seront éliminés dans les urines et réabsorber vers le sang, les produits importants comme le sucre, le sel, le potassium, les protéines (albumine)… L’hyperglycémie chronique peut abîmer les petits vaisseaux, qui amènent le sang, et le filtre rénal. Certains déchets s’accumulent dans l’organisme comme l’urée.

Cette maladie appelée « néphropathie diabétique » évolue sans symptômes apparents, ni douleur particulière. Elle touche les diabétiques de type 1 et les diabétiques de type 2. Elle est d’autant plus présente que l’HbA1c est élevée pendant de longs mois, voire des années.

On décrit différents stades de néphropathie diabétique, qui ont la particularité d’entraîner peu de symptômes, ce qui, malheureusement, n’alerte pas le patient. Se succède dans le temps, d’abord une micro-albuminurie (petite quantité d’albumine qui est éliminée par le rein, dans les urines) qui est un stade réversible si on traite les facteurs de risque comme l’hypertension artérielle ou l’hypercholestérolémie et que l’on normalise la glycémie. Le stade suivant se caractérise par la présence d’une albuminurie importante et l’apparition de déchets dans le sang qui, à force de s’accumuler, intoxique le sujet.

Pour éviter l’aggravation de cette néphropathie diabétique, la Haute Autorité de Santé (HAS) recommande de réaliser un bilan rénal annuel qui comprend la recherche de la micro albuminurie, la mesure de la filtration rénale mais aussi la recherche des facteurs d’aggravation (hypertension artérielle, hypercholestérolémie) et le déséquilibre du diabète pour lesquels un traitement simple est mis en place. Ce n’est que pour un stade tardif d’évolution que l’on peut proposer des traitements plus lourds comme la dialyse rénale et même la greffe rénale.