L'intimité

Partager cet article:

L'intimité avec la pompe à insuline au quotidienPour les moments intimes, il n’y a pas de règle. C’est à vous de faire comme vous le ressentez.
Sachez que certains patients gardent la pompe avec eux, en la laissant libre à côté d’eux ou en la posant sur la table de nuit (longue tubulure) et d’autres se déconnectent. Si vous décidez de vous déconnecter, n’oubliez pas de vous reconnecter au maximum 1 heure après la déconnexion. C’est aussi facile que d’enlever ses lunettes.

L’activité sexuelle comme toute autre activité physique peut modifier la glycémie, pensez à mesurer votre glycémie après.

Si vous ou votre conjoint appréhendez le toucher sur le cathéter, afin que ce soit plus lisse, vous pouvez utiliser le bouchon adapté fourni dans l’emballage de votre cathéter, qui viendra supprimer les angles et rendre la surface moins « accrocheuse ».

Quoiqu’il en soit, il est très important d’échanger avec votre conjoint. Il faut lui expliquer qu’il ne peut pas vous faire mal en appuyant ou en touchant le cathéter/la tubulure ou la pompe et qu’un cathéter ne s’arrache pas si facilement. N’hésitez pas à rassurer votre conjoint pour ne vous occuper que de l’instant présent.

Votre Infirmier Conseil ISIS Diabète à l’occasion d’un suivi à domicile pourra aussi échanger avec vous-même et/ou votre conjoint et lui donner toutes les réponses à ses questions.